Banner

Intervention by Dr. Adrian Holderegger at the Global Day of Parents event on 1 June 2023

Le rôle des parents en pleine mutations - Réflexion sur le cadre éthique et sociale

Nous avons récemment célébré la fête des mères. Elle s'est établie sous sa forme actuelle, à partir des États-Unis, dans le monde occidental depuis 1914. C'est un jour férié pour honorer et reconnaître les mères et leur rôle dans la société. C'est une bonne chose. Nous sommes encore loin de voir tous les droits des femmes liés à la maternité réalisées, mais les femmes elles-mêmes soulignent qu'un élément essentiel de la maternité, à savoir les soins, l'éducation de la progéniture et la création d'un climat domestique chaleureux, doit être assumé conjointement par les deux parents. C'est pourquoi il est important, en complément de la maternité, de valoriser également la parentalité - c'est ce que demandent les mouvements féministes. On ne peut qu'être d'accord avec cela. Mais qu'est-ce que cela signifie ?

C'est un fait - maintes fois démontré par de grandes études sur les familles : Il existe une multitude de formes de familles ; nous le constatons dans notre propre environnement. Mais la pluralisation des formes de famille sous nos latitudes est d'une qualité nouvelle. Jusqu'à la deuxième moitié du 20e siècle, la famille basée sur le mariage n’était pas seulement prédominante dans le monde occidental ; c'était pour ainsi dire la forme idéale, avec sa répartition des tâches entre les sexes et la répartition classique entre le travail rémunéré et le travail familial. Mais aujourd'hui, la désinstitutionalisation de ce modèle normatif ou la séparation de la parentalité et de la famille est si avancée qu'il faut parler d'une multitude de formes de vie qui poussent à une reconnaissance sociale et juridique. Qu'entend-on par-là : la parentalité biologique et la parentalité sociale, c'est-à-dire l'association libre et non biologiquement prédéfinie de membres potentiels de la famille, se dissocient de plus en plus souvent ; cela se traduit par le fait que par ex. la moitié des mineurs grandissent avec des parents sociaux qui n'ont plus qu'un lien de parenté biologique partiel ou inexistant avec leurs parents. De plus en plus souvent, les enfants ont de fait plusieurs parents. Les mots-clés sont : Familles recomposées, familles adoptives, familles arc-en-ciel. La parentalité peut également résulter de l'adoption, du placement en famille d'accueil ou d'autres formes de responsabilité parentale. Même si notre conception de la normalité de la famille est biologique, la réalité s'en écarte considérablement. C'est pourquoi nous parlons aujourd'hui de parentalité multiple.

Nous pouvons regretter cette évolution, surtout dans le monde occidental, mais nous ne pouvons pas revenir en arrière. D'un point de vue éthique, nous pouvons toutefois formuler des principes de base qui s'appliquent à toutes les formes de parentalité, indépendamment des structures familiales dans lesquelles la parentalité est vécue. Je voudrais mentionner les cinq principes suivants.

1) Responsabilité et soins : être parent implique la responsabilité de prendre soin du bien-être, du développement et de la croissance d'un enfant. Les parents ont la responsabilité de répondre aux besoins fondamentaux de leur enfant, tels que la nourriture, le logement, l'éducation et les soins médicaux. Ils ont également la responsabilité de créer un environnement aimant et soutenant et de favoriser le développement émotionnel, social et intellectuel de leur enfant.

2) Éducation et transmission des valeurs : être parent implique d'enseigner à ses enfants des valeurs souhaitables, des normes et des comportements. Les parents jouent un rôle important dans l'éducation de leurs enfants en leur fournissant des repères, en les soutenant dans le développement de leur personnalité et en les aidant à acquérir des aptitudes et des compétences importantes dont ils auront besoin dans leur vie.

3) Attachement et relation : la parentalité implique le développement d'un lien étroit et d'une relation positive entre les parents et les enfants. Un lien sûr et affectueux entre parents et enfants est essentiel au bon développement de l'enfant et à son bien-être. Nous savons aujourd'hui qu'un climat émotif et stable est d'une importance considérable, notamment pour le développement de la petite enfance. L'environnement familial présente des avantages considérables par rapport aux foyers et aux grandes collectivités

4) Partenariat et égalité : Dans les concepts modernes de parentalité, l'accent est souvent mis sur un partage des responsabilités parentales en partenariat et sur un pied d'égalité. Cela implique une participation active des deux parents à l'éducation des enfants, un partage des tâches et des responsabilités ainsi qu'une communication et une coopération ouvertes entre les parents. Nous savons aujourd'hui, grâce à la recherche, qu'une organisation de la famille en partenariat est liée à une plus grande satisfaction.

5) Diversité et acceptation : la parentalité tient compte de la diversité des structures familiales et des différentes manières de vivre la parentalité. Cela inclut les familles arc-en-ciel, les familles monoparentales, les parents d'accueil, les parents adoptifs et d'autres formes de parentalité. Il s'agit de reconnaître et d'accepter différents modèles familiaux, à condition toutefois qu'il y ait une volonté permanente d'une forme particulière de coopération et de solidarité, notamment en ce qui concerne la progéniture.

II.

Il est important de noter que l'importance de la parentalité peut varier d'une culture à l'autre et d'une famille à l'autre. Cependant – je veux souligner -, malgré la diversité culturelle, le principe éthique de base suivant peut être formulé :

L'autonomie de la famille doit être respectée dans la mesure du possible, tout en étant soutenue par la société et l'État. La famille doit être organisée d’après le principe de la subsidiarité. Cela signifie donner aux membres de la famille l'espace et la liberté de prendre leurs propres décisions et de répondre à leurs besoins individuels, tout en leur fournissant le soutien et les ressources nécessaires pour atteindre leurs objectifs et leurs souhaits. Ce n'est pas contradictoire avec le respect de l'autonomie.

Soutenir la famille en même temps signifie leur offrir de l'aide, des ressources et des informations pour les soutenir dans leurs aspirations. Cela peut signifier leur offrir un soutien émotionnel lorsqu'ils sont confrontés à des défis ou leur proposer une aide pratique dans le domaine de l’éducation lorsqu'ils en ont besoin. Il s'agit d'identifier leurs besoins et de les aider à atteindre leurs objectifs. Il s'agit de trouver un équilibre entre le respect de l'autonomie de la famille et la fourniture d'un soutien. Il faut faire preuve de sensibilité, d'empathie et d'une communication ouverte pour s'assurer que les besoins et les souhaits de la famille sont pris en compte, tout en créant un environnement de soutien.

Concrètement, cela signifie trois choses :

1) La conciliation de la vie familiale et de la vie professionnelle doit être améliorée. Cela est d'autant plus nécessaire si le modèle de la responsabilité parentale égale et égalitaire est mis en avant. Nous observons que lorsque les fonctions d'activité professionnelle, de garde et de ménage sont réparties de manière égale, le degré de satisfaction parmi les membres de la famille augmente. La réalisation de ce modèle nécessite des formes d'emploi plus flexibles.

2) La diversification des formes sociales de la famille nécessite des offres de conseil et de formation plus individualisées. Par exemple, les familles fortement issues de l'immigration ont des besoins différents de ceux des familles établies de longue date.

3) les enfants et les jeunes constituent un groupe vulnérable qui, du moins sous nos latitudes, est exposé à des risques particuliers (stress psychique, risque de dépendance, violence, exploitation sexuelle). Il est évident que les réseaux d'instruments politiques de soutien aux enfants et aux jeunes doivent être renforcés.

Je pense que toute société ferait bien d'accorder une attention particulière à ce qui constitue son noyau : la famille.

Je vous remercie de votre attention.

 



Follow on Facebook Follow on X (Twitter) Follow on Vimeo Follow on Youtube Follow on Instagram Follow via Flickr Follow via RSS Follow on Linkedin
Save
Cookies user preferences
We use cookies to ensure you to get the best experience on our website. If you decline the use of cookies, this website may not function as expected.
Accept all
Decline all
Read more
Analytics
Tools used to analyze the data to measure the effectiveness of a website and to understand how it works.
Google Analytics
Accept
Decline